Final Fantasy XII The Zodiac Age
Plate-forme : PlayStation 4 - PC - Nintendo Switch
Date de sortie : 11 Juillet 2017
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
RPG
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


9/10

Cette remastérisation propose plusieurs améliorations récentes, telles qu'un système de combat  refait, et un système de jobs remodelé.

L'épopée ultime de la PS2.

Final Fantasy XII prend place dans le monde futuriste d'Ivalice. Vaan, un jeune orphelin rêve de s’échapper des rues de Dalmasca et de piloter lui-même un dirigeable. Alors que la guerre fait rage dans le royaume de Dalmasca, Vaan fait la connaissance de la princesse Ashe, dernière héritière vivante du trône. Ensemble, ils vont commencer un incroyable voyage à travers Ivalice mais la liberté a un prix et, avant de réaliser ses rêves, ce sont les attentes de toute une nation que Vaan devra exaucer. Commercialisé en février 2007 sur les PlayStation 2 européennes, Final Fantasy XII accueille donc une version remastérisée sur PS4, basée en réalité sur la version International PS2 sortie uniquement au Japon. Depuis ses débuts en 1987 sur Famicom (NES), Final Fantasy a connu moult éditions et portages, mais pour cet opus, Square-Enix avait considérablement revu sa copie. Le système de combat, parfois décrié, a laissé place à quelque chose de beaucoup plus dynamique. La première chose que l'on remarque sur la carte est la présence des ennemis, visible à tout moment (et donc que vous pourrez contourner). Il n'y a plus d'intermède entre les phases d'exploration et les phases de combat. Cela est du au système “Active Dimension Battle” (ADB), un système de combat proche du temps réel qui vous laisse une complète liberté de mouvements.

Doit-on en déduire qu'il n'y a plus une once de stratégie dans les combats ? Que nenni, c'est ici qu'intervient le “Gambit System” (ou système de manœuvre). Il permet de définir les actions de vos alliés, et ajoute un plus grand réalisme à la situation. Supposons que la santé d'un des vos personnages soit au plus bas et qu'un allié soit chargé des sorts de magie. Hé bien l'action sera déclenchée automatiquement dès que le besoin se fera sentir, ce qui pourra se montrer utile, surtout que les gros et grands boss sont naturellement toujours présents. En outre, le système d'amélioration des compétences des personnages est l'un des plus aboutis de la série. Un tas de paramètres sont à gérer mais le jeu proposant les textes en Français, on s'en sortira sans aucun problème. PS4 oblige, il est bien sur possible de jouer sur PS Vita via la fonctionnalité Remote Play.

Une réalisation à la hauteur ?

Square-Enix oblige, le dernier Final Fantasy d'une console de salon est censé exploiter au mieux les capacités du support. C'était une nouvelle fois le cas pour FFXII, avec un rendu graphique très bien exécuté et un rendu vraiment maitrisé pour la PS2. Sur PlayStation 4, le jeu tourne désormais en haute définition (1080p) et remaster oblige, le rendu graphique a été retouché pour être plus en phase avec les standards actuels et la direction artistique se montre toujours très agréable dix ans après la sortie d'origine malgré un manque de charisme pour certains personnages (Vaan en tête). Là où FFXII a davantage vieilli, c'est dans les animations des protagonistes, certes beaucoup plus fluides que sur PS2 (le jeu tourne en 60fps) mais les mouvements manquent parfois de souplesse. Comme à l'accoutumée, le jeu est également baigné de nombreuses scènes cinématiques, une habitude depuis le septième volet, et les doublages peuvent être affichés en anglais ou en japonais.

La jouabilité du jeu est très facile à prendre en main, mais le jeu n'en demeure pas moins riche pour autant, servi par un scénario assez ambitieux. Outre l'intrigue principale, toujours très longue (comptez 50h minimum), de nombreuses quêtes secondaires sont disponibles, le tout accompagné de musiques toujours aussi bien orchestrées. Parmi les nouveautés de cette version, on retrouve un système Zodiac Jab, qui remanie le processus des grilles de permis et qui permet donc de développer deux classes pour chaque personnage, parmi les douze proposées. Cette version permet également d'accélérer la vitesse du jeu (jusqu'à quatre), de profiter de sauvegarde automatique et de chargements plus courts. Enfin, les plus patients pourront accéder à un New Game +, un New Game - (un mode dans lequel les personnages n'engrangent pas d'expérience) et enfin un mode Epreuve dans lequel il faut affronter 100 défis par paliers de dix.

VERDICT

-

Avec Final Fantasy XII, Square-Enix relançait pleinement une de ses séries phares. Dix ans plus tard, cet épisode demeure toujours un RPG d'exception, accompagné d'un système de jeu audacieux, et d'une réalisation technique qui demeure agréable. On appréciera le Zodiac Job System qui permet d'améliorer son personnage selon ses préférences, et un mode accéléré qui propose d'augmenter la vitesse des combats.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés