Grand Ages : Medieval
Plate-forme : PC - PlayStation 4
Date de sortie : 25 Septembre 2015
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Stratégie
Multijoueur :
Oui
Jouable via Internet :
Oui
Test par

Nic007


6/10

Grand Ages revient sur PC, mais pas vraiment sous la forme attendue.

Un retour surprenant.

Contrairement à son ainé Grand Ages : Rome, publié en 2009, Grand Ages : Medieval n'a pas été développé par Haeminont Games (Tropico) mais par Gaming Minds Studios (Port Royale 3, Patrician). Ce jeu de stratégie entièrement en 3D se déroule en 1050. Au plein cœur du Moyen Âge, l'Europe se développe à grands pas et la population croît comme jamais auparavant. Le continent s'élargit de jour en jour alors que de nouvelles régions sont découvertes, que de nouvelles villes sont fondées et que de nouvelles routes commerciales sont établies. En tant que chef de l'une de ces colonies, il vous appartient de mener votre peuple à la gloire et à la richesse. Il vous faudra explorer le monde (plus de 20 millions de km²), collecter des ressources, rencontrer d'autres cultures et utilisez vos talents de commerçant pour accroître votre fortune.

A l'instar de Civilization, vous commencerez avec une simple ville, à savoir Sofia, et devrez étendre votre pouvoir en commerçant ou en attaquant les villes ennemis avec des chevaliers, des archers ou encore des cavaliers. L'action prend place pendant plusieurs décennies de construction, de recherche, d'expansion et de conquête sur une zone s'étendant de la Scandinavie à l'Afrique du Nord, et du Portugal au Caucase et au Moyen-Orient. L'emplacement des bâtiments est automatisé, et il faudra sélectionner cinq ressources à exploiter (parmi vingt) dans chaque ville (bois, blé, charbon, etc). Rapidement, vous débloquez l'automatisation et la création de routes commerciales, et les premiers ennuis se font sentir. Oui l'intelligence artificielle a tendance à jouer à votre place, tel un pilote automatique. En outre, la vitesse est très lente, obligeant à appuyer sur espace pour passer en accéléré, sans compter que chaque fois que vous ouvrez une fenêtre, le jeu se met en pause (cette fonctionnalité est désactivable dans les options).

Une réalisation à la hauteur ?

Doté d'un moteur assez solide, le jeu de Kalypso offre une prise en main générale intuitive ainsi que des systèmes de gestion et de management efficaces. Des tutoriaux sont malgré tout présents si le besoin s'en faisait sentir et la difficulté se cale assez bien sur le réel niveau du joueur. Localisé en Français, le titre assure quelques longues heures devant son PC et bénéfice cette fois d'une campagne scénarise où il est question d'amour et de trahison, d'un mode multijoueurs à huit, ainsi qu'un classique bac à sable. Par contre côté ambiance, cela reste relativement calme mais la musique est plutôt réussie.  Quant à la réalisation du jeu, elle se situe dans les standards et se montre convaincante.

En revanche, l'aspect militaire est assez raté : Après avoir choisi vos troupes, vous les envoyez sur la cible et c'est tout. Les combats sont gérés automatiquement en temps réel, et prennent en général un certain temps, trop sans doute.

VERDICT

-

Grand Ages : Medieval n'a pas de lien direct avec Grand Ages : Rome. Exit le city builder, place à un jeu de gestion commerciale au sein de l'Europe médiévale. Le titre s'avère bien réalisé, mais est également affreusement lent et surtout laisse souvent le joueur spectateur de l'action.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés