Final Fantasy Type-0 : Le Guerrier à l'Epée de Glace tome 1
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 11 Juin 2015
Résumé | Test Complet | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Par Takatoshi Shiozawa.

Final Fantasy Type-0 : Le Guerrier à l'Epée de Glace (Final Fantasy Reishiki Gaiden - Hyouken no Shinigam) est un manga en cinq tomes initialement paru au Japon aux éditions Square-Enix. Comme son nom le suggère, il s'agit d'un prologue au récent jeu vidéo Final Fantasy Type-0 HD, récemment publié en Europe sur PS4 et Xbox One. Rappelons brièvement le contexte : An 842. L'empire Milites ouvre les hostilités et décide d'envahir le dominion de Rubrum. Alors que tout semblait perdu, Rubrum décide de faire appel à sa puissante académie de magie, l'Akademeia, pour invoquer l'Oiseau Vermillon. Le pouvoir de son cristal, lui accordant la maîtrise de la magie et le pouvoir d'invoquer de puissants Eidolons, permet de renverser le cours de la guerre. Alors que la victoire semble à porter de main, tout s'effondra. Le sort du monde et des quatre cristaux repose désormais sur les épaules de quatorze jeunes combattants. Le jeu nous emmène donc à Orience, un monde déchiré par un conflit opposant quatre nations. Vous incarnez un membre de la classe zéro, élèves officiers issus d'une école militaire d'élite.  La progression est divisée en chapitres, eux-mêmes découpés en mission.

Ce manga débute quant à lui en 833, neuf ans avant le début de la guerre. Nous découvrons ainsi un continent d'Orience au quotidien déjà agité, et divisé en quatre nations chacune détentrice d'un cristal qui lui accorde des pouvoirs uniques : Milites, nation du Tigre Blanc, Concordia, pays du Dragon Azur, Lorican, gardien de la Tortue Noire et Rubrum, patrie de l'Oiseau Vermillon. Kurasame Susaya, l'un des professeurs de la classe Zéro dans Final Fantasy Type-0 (et personnage temporairement jouable), n'est encore qu'un simple élève à la prestigieuse académie de magie de Rubrum. Il va pourtant marquer pour de bon l'histoire de pays. Petite particularité du récit ? Chaque fois qu'un personnage disparaît, son souvenir est effacé de la mémoire des autres élèves, comme s'il n'avait jamais existé. Un postulat qui rappelle le jeu, où les personnages étaient déjà interchangeables, et tombaient très fréquemment au combat. Le récit s'avère quoiqu'il en soit très dynamique et complète bien l'univers du jeu d'aventure sur consoles, surtout que les dessins s'avèrent charmants.

VERDICT

-

Guidé par un scénario efficace et une mise en scène dynamique, ce prologue de Final Fantasy Type-0 s'en sort avec les honneurs, et affiche une ambiance crépusculaire du plus bel effet. Les fans de la saga seront ravis d'y retrouver la jeunesse d'un personnage marquant du jeu vidéo.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés