Kholat
Plate-forme : PC
Date de sortie : 10 Juin 2015
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Aventure
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


7/10

Résolvez la sombre et mystérieuse affaire du col Dyatlov en compagnie d'un narrateur nommé Sean Bean.

Perdu dans la montagne.

Développé par le studio indépendant IMGN.Pro, Kholat est un jeu d'aventure à la première personne basé sur une histoire vraie, celle de la disparition des randonneurs du Col Dyatlov en Russie. En 1959, neuf personnes y ont laissé la vie, et on ne sait toujours pas à ce jour ce qu'il s'est réellement passé dans ce lieu hostile au cœur de l'Oural. Vous incarnez un mystérieux personnage doublé par Sean Bean (ce qui ne rassure pas vraiment du héros compte tenu de la brièveté de ses rôles au cinéma ou à la télévision) perdu au milieu de la montagne. Votre objectif ? Retrouver des notes dispersées un peu partout sur la carte afin de comprendre les tenants et les aboutissants de l'affaire. Plus facile à dire à faire, car votre position n'est pas indiquée sur la map en votre position et il faudra donc prendre des points de repères manuellement. Heureusement, chaque papier découvert rajoutera un marqueur automatiquement sur la carte. Dans cet environnement sinueux, le climat se fera très rude. Le héros serait-il atteint par le mal des montagnes ? On pourra en effet se demander ce que font des fantômes dans ce cadre si reculé.

Pour se déplacer rapidement, il vous faudra trouver des tentes qui feront office de téléporteurs. Il ne sera cependant pas rare de tourner en rond, rien ne ressemblant plus à la neige que de la neige. Et ne comptez pas courir, l'endurance du héros est très limitée.  Quoiqu'il en soit, le titre parvient à dégager un certain cachet, un univers explorant un monde particulier et plutôt froid (au propre comme au figuré d'ailleurs), ainsi qu'une atmosphère plutôt spéciale. Sans compter que la question d'ouverture subsistera jusqu'à l'épilogue : Que s'est-il réellement passé ?

Une réalisation à la hauteur ?

Sur le plan technique, Kholat s'en sort plutôt bien. Le jeu tournant sur l'Unreal Engine 4, le rendu graphique est très réussi, avec des paysages majestueux et souvient inquiétants. Votre périple vous amènera à fréquenter des grottes bien peu ragoutantes, des forêts aux ombres surprenantes, ou encore un lac gelé toujours proche de la rupture. Les effets spéciaux sont magnifiques et le niveau de détails s'avère très précis. La jouabilité est assez correcte avec un schéma de commandes assez classique. La souris permettra en outre de scruter les environnements à la recherche d'indices. On regrettera néanmoins que les déplacements du personnage soient si lents, cela ayant pour conséquence des joutes bien mollassonnes (si vous êtes repérés, rien ne vaut la fuite) et qu'il ne soit pas possible de se déplacer latéralement (comme dans Metroid Prime en fait). Le gameplay manque d'audace et c'est là le seul manquement du jeu.

Côté son, les musiques se font relativement discrètes, mais les doublages anglais sont plutôt réussis. Les bruitages ne feront pas sursauter de son siège ceci dit, et l'aspect peur est relégué au second plan. Il faudra globalement une huitaine d'heures pour terminer une aventure à la difficulté progressive mais au rythme parfois assez décousu. A noter que cette édition boite comporte en bonus un comic book, un poster et la bande son originale, mais ses trois éléments sont à télécharger.

VERDICT

-

Si Kholat proposait une bonne thématique de départ et une ambiance intéressante, le titre n'a malheureusement pas su exploiter tout son potentiel, faute d'un gameplay plus énergique. Quoiqu'il en soit, la réalisation technique s'avère très fonctionnelle et le challenge divertira les fanas d'aventure, moins les amateurs d'action.

© 2004-2020 Jeuxpo.com - Tous droits réservés