Akiba's Trip : Undead & Undressed
Plate-forme : PlayStation 3 - PlayStation Vita - PlayStation 4
Date de sortie : 10 Octobre 2014 - 07 Novembre 2013 (Japon)
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Action/Aventure
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


5/10

Pratiquement un an après sa sortie japonaise, Akiba's Trip 2 gagne l'Europe.

Un titre étonnant.

Faisant suite à un jeu PSP inédit en Europe, Akiba's Trip : Undead & Undressed est un titre d'action/aventure prenant place dans le célèbre quartier d'Akihabara (Tokyo), le coin geek de la capitale nippone. Le héros, Nanashi, espérait dénicher des goodies spéciaux dans l'une des 130 boutiques qui composent les lieux. Mais le voilà à présent sanglé sur une table ... et transformé en vampire, ou plutôt en Synthister, un être qui dérobe l'énergie vitale des humains. Mais avant que sa métamorphose ne soit complétée,  le baiser sanglant d'une mystérieuse chasseresse Synthister, Shizuku, lui permet d'éviter le pire. Avec le reste de leurs compagnons, une organisation qui s'est autoproclamée "Les Combattants de la Liberté d’Akiba", Nanashi et Shizuku doivent découvrir la vérité qui se cache derrière la maladie des Synthisters et empêcher l’invasion d'Akihabara par des vampires d'énergie violents et asociaux.

Votre objectif consiste à identifier les vampires, les Synthisters, à l’aide d'une application dans le jeu, puis de les combattre pour leur arracher leurs vêtements afin que leurs corps soient exposés au soleil. Tout peut servir d'arme, de la batte de base-ball aux bandes dessinées ou aux cartes mères, et chaque vêtement peut être ciblé, arraché et ajouté à l'inventaire du joueur. Votre smartphone virtuel permet de lire les e-mails, de surveiller les commentaires sur Pitter, d'entreprendre des quêtes annexes, d'archiver les publicités, de lancer des applications d’identification des morts-vivants et beaucoup d’autres choses encore. Hélas, malgré l'esprit très sympathique du jeu, un énorme écueil se dresse rapidement  : la réalisation technique.

Un manque de finition évident.

En effet, Akiba's Trip : Undead & Undressed affiche des graphismes assez mitigés et des animations pour le moins basiques. Les environnements s'avèrent relativement vides, les décors et personnages sont sommairement modélisés, mais le pire vient des temps de chargement à répétition, plombant littéralement la progression. Vous n'avez pas fait trop pas que l'écran de loading apparaît à l'écran. Un monde ouvert très cloisonné donc, et on ne peut pas dire que le système de combat soit des plus maîtrisées non plus. Durant les joutes, vous pourrez frapper l'ennemi à la tête, au torse ou bien aux jambes. Chaque coup fragilise son équipement jusqu'à ce qu'il soit possible de lui retirer un vêtement. Au gré des combos, il est possible de déshabiller plusieurs ennemis simultanément, et vous ne serez pas seul durant votre quête. En plus de Shizuku, vous retrouvez votre bande dans un Maid Café où se trouve également la sœur du héros, très efficace pour trouver de nouveaux équipements. Le bémol, c'est qu'il n'est pas rare que l'on frappe à côté de l'ennemi, le ciblage étant totalement absent, et la précision des coups apparaît toute relative dans la mêlée.

Il faudra une bonne vingtaine d'heures pour terminer l'aventure, ce qui augure une durée de vie plutôt convaincante au final. La personnalisation du héros s'avère complète, reste que la grande répétition du jeu et les carences techniques évoquées ci-dessous ne pousseront pas à rester très longtemps devant l'écran. Côté son, on retrouve des musiques assez agréables dans l'ensemble, et des doublages à choisir en anglais ou en japonais.

VERDICT

-

La promesse de visiter un Akihabara virtuel aurait pu être intéressante si l'aspect technique d'Akiba's Trip : Undead & Undressed avait été mieux maîtrisé. En l'état, on se retrouve avec un système de combat où la confusion règne, et des temps de chargements qui cassent irrémédiablement le rythme.

© 2004-2022 Jeuxpo.com - Tous droits réservés