Gaiabreaker
Plate-forme : Wii U
Date de sortie : 17 Juillet 2014
Résumé | Test Complet | Images
Editeur :
Développeur :
Genre :
Shoot'em up
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


3.5/10

Le studio japonais Ubiquitous Entertainment nous propose un shoot'em up à scrolling vertical sur Wii U.

Dans ce jeu de tir à défilement vertical, vous devrez prendre le contrôle d'un vaisseau high-tech et traverser six stages pour protéger la Terre d'une invasion. Développé avec le Nintendo Web Framework, Gaiabreaker nous est signé par un studio japonais relativement inconnu en Europe, et qui s'était jusqu'à présent illustré sur des titres mobiles uniquement. Votre vaisseau est équipé de canons standards et d'un laser à visée automatique ... et c'est tout. Contrairement à d'autres productions du genre, on ne trouve aucun upgrade dans les niveaux. Vos canons tirent droit devant eux, alors que le laser vous permet de verrouiller jusqu'à quatre ennemis. En outre, le vaisseau n'est pas vraiment manœuvrable dans l'aire de jeu, puisque vous ne pouvez le déplacer que vers la gauche ou vers la droite. C'est comme s'il était bloqué au milieu de l'écran et que vous bougiez sur une seule ligne. Chaque level se conclut forcément par un affrontement contre un boss, mais rien de fondamentalement excitant.

Techniquement parlant, Gaiabreaker est loin de transcender les capacités de la Wii U. Non seulement les niveaux ne sont pas très longs, mais les décors s'avèrent très répétitifs, et on enchaîne les vagues successives d'ennemis clonés. De plus, le jeu se permet fréquemment de ramer, ce qui est assez étonnant, et on constate même des ralentissements dans le menu principal. Comme le montre les images, Gaiabreaker prend place sur une aire de jeu très réduite. Lorsque vous jouez sur le GamePad en revanche, tout l'écran est occupé. La prise en main est un peu compliqué d'emblée, puisque le mode offTV Play est choisi par défaut et demande de tenir le GamePad à la verticale. Si vous jouez sur la télévision, il faudra donc modifier les contrôles sous peine de se retrouver à presser haut pour tourner à gauche, et à appuyer sur bas pour aller à droite. On retrouve également une jouabilité au tactile un peu plus simple d'accès. Point plus positif, la musique s'avère assez rythmé, bien que cette sonorité électro pourra lasser à la longue.

VERDICT

-

Gaiabreaker est clairement une déception. Un shoot'em up peu motivant, aux mécaniques bancales, et techniquement assez faiblard pour une production Wii U. On préférera donc retourner sur les classiques de la Virtual Console que de rester devant ce titre ...

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés