Shoot Many Robots + Flashback
Plate-forme : PC
Date de sortie : 27 Août 2014
Résumé | Test Complet
Editeur :
Développeur :
Genre :
Action
Multijoueur :
Oui
Jouable via Internet :
Oui
Test par

Nic007


6/10

Shoot Many Robots et Flashback sont réunis dans une version boite sur PC.

Shoot Many Robots.

Développé par Demiurge Studios, Shoot Many Robots se présente comme un jeu d'action 2D dans lequel vous contrôlez un personnage de beauf qui s'est lancé dans une vendetta contre les robots depuis qu'ils ont explosé sa voiture. Le ridicule ne tue pas, le mauvais goût non plus, et vous pourrez aussi vêtir le héros de tenus pour le moins excentriques et d'armes très surprenantes (lanceur de nains de jardin, chapeau intégrant deux canettes de bière pour restaurer sa santé). Le concept est simple, il suffit d'éliminer tout ce qui se trouve sur votre chemin tout en essayant d'accumuler les combos. Les ennemis rossés laisseront derrière eux des écrous permettant de débloquer un arsenal toujours plus importante (il est possible d'acheter des écrous pour aller plus vite dans la partie).

Techniquement parlant, Shoot Many Robots arbore un rendu en cel shading plutôt joli, mais lorsqu'il y a beaucoup de robots à l'écran, la lisibilité en pâtie très fortement et il est difficile de s'en sortir. La prise en main n'aide pas non plus, avec un stick gauche de la manette utilisé non seulement pour viser mais aussi pour se déplacer (le deuxième stick ne sert pas à grand chose ...). Les affrontements apparaissent terriblement confus et même avec de bons réflexes, nous ne sommes pas à l'abri d'une déconvenue. Heureusement, il est possible de jouer jusqu'à quatre simultanément afin de briser la routine de la campagne. Enfin la bande son oldies est assez agréable, tandis que les bruitages manquent cruellement d'intensité.

Flashback.

Conçu par Delphine Software, Flashback : The Quest for Identity se présentait comme un titre dans la lignée de Prince of Persia, mais dans un univers futuriste, et avec une scénarisation de l'action proche d'Another World. Sorti en 1992, l'original est bien sur présent dans cette nouvelle édition, jouable malheureusement en anglais sous la forme d'une borne d'arcade. Petite déception cela étant puisque c'est la version MegaDrive qui est ici émulée, alors que son homologue PC était plus aboutie, tant d'un point de vue visuel que sonore. En outre, le jeu n'est pas en plein écran pour des raisons évidentes de problèmes de pixelisation (la résolution native de la MegaDrive risque de faire mal aux yeux sur un écran HD), et pour ne rien arranger, les musiques originelles ne sont pas présentes (pour des problèmes de droits semble t-il). Ce n'est donc pas la meilleure manière de redécouvrir le jeu de base, qui s'adresse de toute façon aux seuls puristes, les joueurs actuels risquent de trouver la progression très frustrante (animation rigide, sauvegarde restreinte, difficulté élevé).  Bref, le remake HD partage un scénario assez inchangé : Nous sommes en 2142. Le scientifique Conrad B. Hart débute l'aventure totalement amnésique, perdu au milieu de la jungle de Titan. Non loin de lui se retrouve un boîtier générant une image holographique le représentant. A l'instar du film Total Recall (l'original avec Schwarzenegger), son alter-ego le prévient d'un danger imminent, et lui demande de se rendre dans la ville de  New Washington, où l'attend un certain Ian. Il ignore encore que des extra-terrestres sont infiltrés parmi la population et qu'il devra déjouer un complot interplanétaire. Pour cette déclinaison 2013, les développeurs de Vector Cell ont cherché à étoffer la trame d'origine, en intégrant des personnages secondaires, et même une romance. La jouabilité signe un important pas en avant, et se veut plus réactive que dans les années 1990. Le personnage peut tirer à peu près n'importe où désormais, un tir chargé permet de détruire certaines portions du décor, les lunettes moléculaires permettent de scanner l'environnement et détecter les éléments importants, l'interface intègre une mini-carte en permanence en haut de l'écran, tandis qu'un système d'évolution permet de gagner de l'expérience. Bien entendu, Flashback HD se montre beaucoup plus facile que l'original, excepté les phases dans le module de réalité virtuelle loin d'être une sinécure, mais on remarque rapidement de nombreux bogues de collision.

Sur le plan technique, Flashback HD manque de substance. Le graphisme est assez sympathique, mais la direction artistique manque de charme, surtout lorsqu'on a déjà parcouru l'original. Si l'animation est plus fluide qu'auparavant, les problèmes techniques sont néanmoins assez nombreux et la jouabilité est souvent victime d'imprécision. Le système de saut n'est pas vraiment efficace, et il arrive fréquemment que l'on tombe sans le vouloir, la faute à un personnage qui glisse beaucoup. Les mécaniques nouvelles ont également une incidente sur la durée de vie qui n'excède pas les cinq heures en mode normal. Il est possible de refaire l'aventure en difficile et d'y garder l'expérience et les capacités améliorée. Pour dix euros (ou 800 points), cela demeure toutefois assez raisonnable. Les nouvelles musiques s'avèrent assez correctes dans l'ensemble, et le titre a été entièrement doublé en français, mais la narration n'est pas toujours très probante, Conrad ayant beaucoup changé de personnalité depuis le titre original ...

VERDICT

-

Une compilation réunissant deux jeux moyens, mais à un tarif plutôt doux. Les amateurs d'action découvriront un titre d'action sympathique à plusieurs (Shoot Many Robots), les nostalgiques retrouveront un remake assez décevant (Flashback) agrémenté d'une mouture originale qui n'est pas proposée dans sa meilleure édition.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés