Samurai Warriors 4
Plate-forme : PlayStation 4 - PlayStation 3 - PlayStation Vita
Date de sortie : 23 Octobre 2014
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Action
Multijoueur :
Oui
Jouable via Internet :
Oui
Test par

Nic007


7.5/10

Déjà le troisième Warriors à voir le jour sur PS4 en moins de six mois, Samurai Warriors 4 peut compter sur réalisation plus spectaculaire.

Rappel des faits.

Fondamentalement parlant, hormis le contexte historique il y a très peu de différences entre Samurai et Dynasty Warriors. Une série se déroule au Japon tandis que l'autre prend pour cadre la Chine. Alors certes, l'habillage change avec plusieurs personnages disponibles d'emblée parmi lesquels il faudra choisir le vôtre, mais les coups et combos sont pour le moins classiques. Dans Samourai Warriors 4 donc, votre périple débute à la fin du XVème siècle au pays du Soleil Levant, c'est à dire en pleine période du Sengoku Judai. Cela sera l'occasion de croiser quelques figures historiques, notamment Oda Nobunaga, Tokugawa Ieya ou encore Toyotomi Hideyoshi. Chacun des clans en présence dispose de sa propre campagne, pour un total de 12 chapitres et 55 personnages jouables. Chacun d'entre eux dispose d'une arme et de compétences précises, et au cours de la partie vous découvrirez moult objets et même des armes sur le terrain. A ceci s'ajoute des points d'expériences qui augmentent lors des combats. Il ne faudrait cependant pas oublier que derrière ces ballets incessants se cachent une réelle mission. Un objectif raté, game over assuré. Rageant quand on sait que l'action peut durer plusieurs heures. C'est d'ailleurs pour cela que différentes sauvegardes sont possibles en cours de partie, une chance.

En tant que général d'une armée, vous disposerez de plusieurs soldats sous votre commandement. L'écran est rapidement saturé, mais heureusement la lisibilité reste bonne. Chaque mission débutera par un rapide briefing, et une carte vous détaillera les plans des lieux et la présence des alliés et des ennemis. Comme à l'accoutumée, le Musou, une sorte d'énergie mystique, répond présent. Pour déclencher un coup spécial il faut faire monter la jauge à l'écran. Le Musou Rage lui permet d'affliger encore plus de dégâts, et il sera conseillé de l'utiliser dans le cas d'objectifs plus compliqués. Cet épisode est également l'occasion de découvrir les nouvelles Hyper Attacks qui permettent de se déplacer rapidement sur le champ de bataille, la puissante Spirit Attack capable de briser la défense de n'importe quel général, ou encore des finishers inédits avec la Musou Frenzy. Autre changement de taille, chaque bataille dispose d'un deuxième personnage jouable et vous pouvez passer de l'un à l'autre à tout moment. Bien sur, le jeu peut être apprécié par deux joueurs simultanément en coopération sur une même console (ou bien en ligne), ce qui ajoute une toute nouvelle dimension au gameplay. A noter qu'il est possible de transférer les données de sauvegarde de Samourai Warriors 4 (PS4) dans les versions PS3 et PSV, le titre étant cross save.

Une réalisation en progression ?

C'est devenu une constante, les épisodes de Samurai Warriors affichent depuis plusieurs années une meilleure finition que les Dynasty Warriors. Le jeu affiche en effet des graphismes beaucoup plus convaincants que le récent Dynasty Warriors 8 Xtreme Legends Complete Edition. La modélisation des personnages s'avère beaucoup plus précise, la qualité des textures signe un bond en avant, les environnements jouissent d'une belle finition, la gestion lumineuse ne manque pas de charme, et la distance d'affichage. Bien sur il est également possible de jouer sur PlayStation Vita via la fonctionnalité Remote Play, mais cela apporte encore de la confusion tant les batailles sont souvent chargés en ennemis (souvent plus d'une centaine à l'écran). La jouabilité n'a pour ainsi dire pas bougée depuis les précédents opus, aussi on se retrouve vite en terrain connu. Certains qualifieront le jeu de rustre et répétitif, mais c'est aussi ce qui fait son charme. D'un point de vue musical, on retrouve enfin les doublages japonais en standard, mais les textes sont quant à eux en anglais. Vraisemblablement, l'éditeur a cessé toute traduction française de la saga Warriors (Hyrule Warriors excepté). La bande son est essentiellement composée de pop japonaise, ce qui ne convient pas vraiment à la situation, vous en conviendrez. Le haut parleur de la Dual Shock 4 affiche des voix d'une qualité assez discutable.

Samurai Warriors 4 propose plusieurs modes de jeux. Le Musou est l'aventure classique et raconte un récit fictif. Le mode Libre permet quant à lui de jouer n'importe quel mission afin d'obtenir plus d'expérience. Enfin, l'option Chronicle a été inspiré par les épisodes portables, et vous permet de créer un personnage puis de choisir le seigneur que vous allez devoir servir. L'objectif est de gagner en réputation au fil des batailles. A noter enfin que le jeu est également disponible en Special Anime Pack, qui comporte en plus l'animé SAMURAI WARRIORS: Legend of Sanada, la bande originale officielle et différents packs de contenu téléchargeable, le tout réuni dans un coffret spécial 10e anniversaire.

VERDICT

-

Samurai Warriors 4 est un bon jeu d'action. Le titre exploite assez bien les capacités de la console, et apporte quelques nouveautés bienvenues. On appréciera également sa durée de vie exceptionnelle, et la finition générale bien supérieur au récent Dynasty Warriors 8 Xtreme Legends Complete Edition.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés