Gewalt tome 3
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 05 Février 2014
Résumé | Test Complet
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Par Kôno Kôji.

Gewalt (Gewalt - Aoiro Terror x Seishun Graffiti!!  au Japon) est une série en trois tomes initialement publiée au Japon aux éditions Shonen Gahosha.  L'intrigue met en scène Ruito, un lycéen scolarisé dans un établissement un peu particulier. La section générale comporte les élèves irréprochables, la section technique tous les voyous et mis au ban de l'école (bonjour les clichés). Ruito mène une vie ordinaire, presque transparente, auprès de personnes qui ne sont clairement pas ses amis, malgré les apparences. Afin de se fondre dans la masse, Ruito s'est contenté de suivre le mouvement et de ne pas faire de vagues, mais cette hypocrisie commence à lui toucher sérieusement le moral. C'est alors que des voyous s'en prennent à lui, et dévoilent au grand jour ses passions d'otaku. Humilié, totalement abandonné par ses prétendus amis, Ruito décide de laisser éclater sa colère. Il a décidé de passer du côté obscur, mais son parcours initiatique s'annonce pour le moins délicat. Le manga ne faisant que trois tomes, l'auteur entre rapidement dans le vif du sujet et le rythme est haletant.  Rutio prend comme cible le gang du club de baseball, l'occasion de constater qu'on ne change pas de personnalité du jour au lendemain.

Cependant, il trouve un étonnant appui en la personne de Taro, chef du club de skate du lycée, le Gewalt 5.  En le protégeant de trois violents individu du club de baseball, Taro a tout simplement lancé une guerre des gangs. L'ancien Ruito aurait sans doute fuit ses responsabilités, mais le nouveau a l'intention d'assumer sa dette envers Taro. Les chocs seront nombreux, les montées d'adrénaline également, et Ruito ne semble pas vraiment taillé pour la bagarre. Mais pour la première fois, il parvient à attirer l'attention sur lui, et même la plus jolie fille de sa classe le remarque. Quitte à réveiller de vieilles rivalités au sein du lycée, Ruito est prêt à tout pour savourer sa vie nouvelle, même si la dualité de sa personnalité apparaît évidente au fil des pages. Pire, il semble de plus en plus devenir addict au Gewalt 5, et ses actes apparaissent peu à peu en contradiction avec ces nouveaux "amis".  De quoi déclencher un nouveau conflit ? En effet, et bien qu'ayant fait assez bonne figure contre Akiyama, vice-capitaine du club de baseball, Ruito finira lynché. Mis au ban du Gewalt 5,  Ruito reçoit pourtant une proposition alléchante du capitaine adverse qui lui propose d'intégrer ses rangs.  Nouvelle volte-face ? Quoiqu'il soit, la situation a du mal à être exceptée par la Gewalt, et les deux équipes se retrouvent à présent au combat en trois contre trois, avec Ruito comme enjeu. Les scènes de combat arrivent souvent sans prévenir, dégageant une certaine violence cela va de soi, et le trait graphique, laissant apparaître des visages un peu exagérés, s'avère très rafraichissant. Cette première série de Kôji Kôno à paraître en France s'avère donc toujours aussi réussie, et la conclusion ne verse ni dans le glauque ni le tragique.

VERDICT

-

Gewalt est un manga d'action plein d'entrain et jouant avec la dualité d'un personnage, à la fois désireux de laisser parler son instinct violent, mais également de rester dans le rang. Ce titre au graphisme nerveux et au rythme sans faille est une très bonne surprise, et ce dernier tome conserve la même ligne directrice que les précédents, et évite les épilogues trop lénifiant ...

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés