Shinjuku Fever tome 7
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 05 Décembre 2012
Résumé | Test Complet
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Par Mitsurou Kubo.

Naïf et idéaliste, Fuku est un lycéen pas comme les autres : il est membre d’un oendan, un groupe de supporteurs. Son plus grand plaisir est d’encourager les autres. Mais son existence est bouleversée lors d’une visite déroutante dans le quartier chaud de Shinjuku. Dès lors, il n’aura plus qu’un seul but : aider hôtes, hôtesses, gigolos et travestis à ne pas s’égarer dans la vie nocturne tokyoïte.

Shinjuku Fever suit la trajectoire de Fuku, supporter du club de baseball du lycée (ou ce qui en reste). Alors que son entrée à l'université semble pour le moins délicate, il décide d'aller suivre des cours d'été à Tokyo accompagné d'un de ses amis. Mais à peine entrent-ils dans le quartier de Shinjuku que les voilà piéger dans un bar à arnaques. Alors qu'il s'apprêtait à passer un mauvais quart d'heure, Fuku retrouve l'ancien chef des supporters de son village, qui travaille désormais dans un "Host Club", un bar où les femmes payent les hommes afin qu'ils leur tiennent compagnie. Fuku se retrouve embrigadé dans ce monde de la nuit, où rien ne se déroulera forcément comme prévu.

Dans ce nouveau volume, Fuku devra convaincre son ami Matsumoto de délivrer le petit garçon abandonné qu'il vient de recueillir. La Police est prête à intervenir et pourrait bien faire feu ! Peu après, Fuku se retrouvera à défendre les couleurs du club dans un concours de Host. Comme il est sur de perdre, Ume décide de l'hypnotiser et de l'affubler d'une perruque blonde (d'où la couverture).

VERDICT

-

Shinjuku Fever est une très bonne surprise. Un manga plutôt drôle, au récit assez dynamique, et à la thématique bien peu répandue en France. Ce nouveau tome se focalise essentiellement sur un concours de host pour le moins déroutant !

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés