Pro Evolution Soccer 2012
Plate-forme : PlayStation 3 - Xbox 360 - PlayStation Portable - Wii - Nintendo 3DS
Date de sortie : 29 Septembre 2011
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Sport
Multijoueur :
Oui
Jouable via Internet :
Oui
Test par

Nic007


7.5/10

Pro Evolution Soccer accueille son édition annuelle sur consoles.

Une édition novatrice ?

Autrefois référence des jeux de football sur consoles, Pro Evolution Soccer a du céder sa couronne à FIFA il y a quatre ans, et n'a jamais réussi à reprendre l'ascendant depuis. Dans cette édition 2012, les développeurs ont intégré plusieurs nouvelles fonctionnalités, dont le contrôle des coéquipiers, un mécanisme qui offre la possibilité de diriger directement ou indirectement le déplacement d'un joueur entourant le porteur du ballon, ce qui rajoute une dimension stratégique à l'action. On notera également la présence d'un nouveau mode Entraînement nécessaire pour assimiler les gestes techniques additionnels. Outre une interface revue et plus élégante, on appréciera la présence de nouvelles nations et de la licence UEFA Cup. Bien sur, la Ligue des Champions, prestigieuse compétition européenne, est toujours présente. Une fois de plus, on constatera que seulement une partie des clubs disposent des vrais noms de joueurs. Les sempiternels problèmes de licence se posent donc toujours, et plusieurs ligues nationales ont encore vu leurs effectifs s'appauvrir (des mises à jours sont cependant planifiées).

Les modes de jeux n'ont pas beaucoup bougé, et le coeur du jeu restera naturellement la Ligue des Masters, sorte de mode carrière, qui permet de gérer une petite équipe et d'essayer avec elle d'atteindre les sommets. Et si les règles du football vous semblent encore trop obscures, le système d'aide s'imposera pour découvrir en action, tous les différents gestes possibles. Fort heureusement, la jouabilité demeure toujours un modèle du genre, et on appréciera particulièrement la précision  des frappes rendant chaque but unique. De plus, le titre demeure très exhaustif et offre un jeu plus posé que les précédents éditions.  Par ailleurs, on signalera la présence d'un mode en ligne encore amélioré, et  d'une ambiance sonore particulièrement soignée. L'option myPES permettra de communiquer avec vos amis, en liaison avec les réseaux sociaux, afin de leur proposer des défis ou suivre leurs performances.

Une réalisation en progression ?

Après des volets 2008 et 2009 décriés, Pro Evolution Soccer 2010 nous livrait enfin un visage digne des consoles actuelles. Ce millésime 2012 propose quelques améliorations bienvenues. Les joueurs sont modélisés avec soin, et se montrent pour le moins conformes à la réalité. Ils paraissent même plus vivants que dans FIFA, pourtant déjà très réussi sur ce point là. Et l'ambiance dans le stade fait également preuve d'une grand soin, avec un jeu de lumière crédible, des mouvements d'une grande fluidité, et des effets météo cohérents. En vue éloignée, la différence par rapport à son rival est plus importante, car les stades manquent de détails et les couleurs sont parfois un peu saturés. On remarquera une animation qui semble parfois patiner. Visiblement, il y a encore une touche d'arcade qui a tendance à s'accrocher. Néanmoins, la vitesse de jeu a gagné en intensité, alors que le système de jauge de passes offre un jeu dynamique et spectaculaire. 

La prise en main est assez immédiate pour les amateurs de la série PES. Les quelques évolutions introduites cette année enrichissent encore l'action, mais si leurs déploiements sont parfois un brin obscur. L'intelligence artificielle ne progresse pas outre mesure, et il est encore assez aisé de feinter le gardien. Les commentaires sont toujours signés Grégoire Margotton et Christophe Dugarry, et n'ont pas fondamentalement changés depuis PES 2011. Même sentiment du côté du contenu du jeu.

VERDICT

-

Plus arcade que son concurrent direct, moins complet également, PES 2012 demeure un bon titre et garantit des parties amusantes, notamment en multijoueurs. Même si les évolutions sont moins nombreuses qu'espérer, le titre de Konami demeure un met de choix pour les amateurs de football.

© 2004-2020 Jeuxpo.com - Tous droits réservés